Rebondir après la faillite de son entreprise, c’est possible

C’est en pleine période de crise sanitaire qu'APICIL AGIRC-ARRCO, l'institution de retraite complémentaire du Groupe APICIL, vous soutient par le biais de l’association "60 000 rebonds", qui vise à accompagner les entrepreneurs en post liquidation.

Un autre regard sur l’échec

Le Groupe APICIL et APICIL AGIRC-ARRCO souhaitent faire changer le regard sur l’échec et permettre la réinsertion économique d’entrepreneurs ayant dû faire face au dépôt de bilan de leur société.

Depuis 2015, l’association 60 000 rebonds aide les dirigeants à se relever de la liquidation judiciaire de leur société. L’association est un véritable tremplin pour les chefs d’entreprises en difficulté.

Osez demander de l’aide

De nombreuses entreprises se retrouvent en danger à cause de la crise du Covid-19. Si les perspectives de chômage menacent les employés, le risque de faillite pour les chefs d’entreprise est bien réel.

Plus de 60 000 entreprises déposent ainsi leur bilan chaque année. Une période rude pour les dirigeants qui doutent de leur aptitude à combattre leurs difficultés. Si vous vous trouvez dans l’impasse, l’association 60 000 rebonds vous vient en aide et vous accompagne afin de développer de nouveaux projets.

Comment être accompagné(e) ?

En 2020, ce ne sont pas moins de 660 entrepreneurs qui ont été accompagnés dont 180 en région Auvergne Rhône-Alpes.

  • L’accompagnement se déroule généralement sur une durée maximum de 24 mois.
  • L’association vous propose : un double accompagnement individuel avec un coach et un parrain, une dimension collective avec des réunions mensuelles réunissant l’ensemble des membres, complétées par des ateliers, des conférences et des formations.
  • à savoir que pour être accompagné(e), il faut que la liquidation de votre entreprise date de 3 ans maximum.

Pour se rapprocher de l’association, il suffit de prendre contact et de fixer un premier rendez-vous téléphonique.

Votre contact privilégié : Hélène Tonetti : 06 12 84 07 70

Après l’intervention de l’association, 94 % des entrepreneurs rebondissent : 50 % dans l’entrepreneuriat et 50 % dans le salariat.

Derniers articles